post

Vous avez un enfant qui n’a pas fini ses études ou tout simplement c’est votre cas ? Vous voulez cependant continuer à apprendre, il existe de nombreuses alternatives que vous pouvez adopter dans cette optique. La formation par alternance ainsi peut ainsi devenir la solution à votre souci. Avec le métier que je fais, j’ai eu l’occasion de faire face à de nombreuses situations, dont des jeunes qui n’ont pas fini leurs études et qui recherchent du boulot. Aussi, j’ai décidé de faire cet article aujourd’hui dans le but de vous aider à en savoir plus sur ces deux solutions. On ne sait jamais, cela pourrait bien vous aider à faire quelque chose de votre temps et à ne pas seulement errer partout. Une bonne lecture ne vous fera pas de mal non plus, n’est-ce pas ?

How Do You Do ?

Il est important de tout savoir sur la formation en alternance

Qu’est-ce qu’une formation en alternance ?

               Par définition, une formation en alternance est une formation qui permet aux jeunes qui ont arrêté leurs études et qui sont sans emplois de travailler, mais en même temps de se former à un métier de leur choix plus précisément.

               Vous l’aurez sans doute compris, ce genre de formation se déroule ainsi en deux étapes, une période d’enseignement qui sera dispensé dans un établissement et des organismes de formation, mais aussi une période de travail en entreprise pour leur servir d’expérience et de pratique.

               Ce genre de formation peut ainsi prendre la forme d’un contrat d’apprentissage ou bien d’un contrat de professionnalisation selon les besoins du jeune en question. Je tiens à préciser que ce sont les jeunes qui sont les plus concernés par ce genre de dispositifs.

               Il arrive en effet que des ados de 15 et 16 ans abandonnent l’école pour de nombreuses raisons qui leur appartiennent. Je trouve cela admirable qu’ils veuillent ensuite apprendre pour faire quelque chose de leur vie.

               Ce qui est bien aussi, c’est que le jeune est rémunéré pour le travail qu’il fera au sein de l’entreprise durant le stage pratique. C’est une motivation qui leur permet en effet de se lever chaque matin pour terminer leur formation.

Qu’en est-il du contrat d’apprentissage ?

               Le contrat d’apprentissage est par définition un contrat de travail entre un apprenti, un employeur, mais aussi un centre de formation des apprentis. Cela implique un engagement de ces différentes parties en réalité.

               Le jeune s’engage à travailler pour l’employeur et à suivre en même temps sa formation pendant que l’employeur s’engage à le rémunérer, mais aussi à le former au métier auquel il aspire. Le centre de formation pour sa part, s’engage à former l’apprenti du mieux qu’il peut.

               L’employeur qui accepte l’apprenti doit suivre certains critères cependant, dont celui d’être agréé, d’avoir une pratique professionnelle de 3 ans au moins, de disposer d’un diplôme confirmant la capacité de former l’apprenti et enfin de disposer du matériel nécessaire.

               Bien évidemment, ce genre de contrats sera scellé par un contrat de travail puisque l’apprenti va être rémunéré, avec une durée minimum du cycle de formation, une période d’essai de deux mois, et la possibilité de prolonger le délai si jamais l’apprenti est handicapé.

               Ce type de contrat s’adresse ainsi aux jeunes de 16 à 25 ans, des jeunes de 15 ans qui ont un niveau de 3ème mais aussi aux jeunes de moins de 30 ans dans la mesure ou le contrat succède à un autre contrat d’apprentissage permettant d’obtenir une qualification plus importante, aux jeunes de moins de 30 ans qui ont eu un contrat interrompu pour des raisons indépendantes de leur volonté.

fiscalite-entreprise-copie

Devenir apprenti ou alternant est une solution pour de nombreux jeunes

Et c’est quoi le contrat de professionnalisation ?

               Autre solution pour une formation en alternance, un contrat de professionnalisation peut s’effectuer directement en entreprise ou bien dans un CFA. Ce dernier s’inscrit dans le cadre d’une formation en continu. La différence avec un contrat d’apprentissage c’est que l’apprenti dans le cadre de ce genre de formation peut obtenir un CDD ou bien un CDI.

               Il s’adresse surtout aux jeunes de 16 à 25 ans et plus particulièrement aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, sans oublier ceux qui viennent de sortir d’un contrat aidé. Il permet ainsi d’obtenir un titre homologué par le Ministère du Travail et de l’Emploi.

               Le contrat de travail comme je l’ai dit, peut se présenter sous la forme d’un CDD dans un premier temps, pour une période comprise entre 6 et 12 mois. Elle peut être prolongée sur une durée de 24 mois, spécialement pour les personnes qui disposent d’un minimum social dans le genre d’une RSA ou bien d’une AHH. Je tiens à préciser que le renouvellement du contrat est possible si l’apprenti ne réussit pas à son examen ou tombe malade.

               Dans le cadre d’un CDI, ce sera une action professionnalisante d’au mois 6 mois qui peut se faire aussi à temps partiel. La durée de la formation sera ainsi comprise entre 15 % et 25 % de la durée totale du CDD ou bien du CDI.

Qu’en est-il de la rémunération ?

               Il y a certaines choses que vous devez savoir en ce qui concerne la formation en alternance. L’apprenti est toujours rémunéré quel que soit le type de contrat que l’apprenti réussit à trouver. En commençant par le contrat d’apprentissage, la rémunération est calculée en pourcentage du SMIC. Aussi bien que l’apprenti soit rémunéré, il ne faut pas s’attendre non plus à une grosse fortune les jeunes, je tiens à le préciser.

               Pour les 16 à 17 ans, la première année ce sera 25 % du SMIC, la deuxième année ce sera 37 % du SMIC et 53 % pour la troisième année de formation. Et cela varie en fonction de l’âge de l’apprenti en suivant le nombre d’années.

               Il faut cependant savoir que si le montant du salaire minimum conventionnel est plus élevé que le SMIC, c’est cela qui va servir de base pour la rémunération de l’apprenti, c’est une loi qui a instauré ce règlement, aussi, il faut veiller à respecter cela.

               Pour ce qui est du contrat de professionnalisation, la rémunération est de 55 % du SMIC pour les moins de 21 ans si avec diplôme inférieur au bac, 70 % du SMIC pour les 21 à 26 ans dans le même cas. Si titulaire de diplôme équivalent au baccalauréat professionnel, l’apprenti recevra une rémunération de 65 % du SMIC s’il a moins de 21 ans et 80 % s’il a entre 21 et
26 ans.

Vous êtes à la recherche d’une formation ? On vous explique le salon studyrama grandes écoles

One thought on “Tout ce que vous devez savoir sur la formation en alternance

  1. Je souhaitais justement m’orienter vers ce genre de formation. La seule chose que je me demande encore si c’est payant pour y accéder ou bien s’il faut juste se rendre auprès d’un organisme qui dispense les formations et aide à trouver le stage pratique en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *